Sign In

L’INSTITUT PASTEUR SANS FRONTIÈRES

2022-09-21T16:09:03+00:00
2022-09-21T16:13:29+00:00
Solidarité
Partage Max21 septembre 2022Dernière mise à jour :Il y a 2 ans
L’INSTITUT PASTEUR SANS FRONTIÈRES

Par Regragui Nourreddine et  communiqué

D’une dimension nationale , l’Institut Pasteur Maroc passe avec brio pour un grade d’instance internationale avec comme destination majeure , cette belle Afrique  dont les racines sont ancrées mutuellement.

Une politique  Sud Sud  et des stratégies majeurs et vaccinées . Aussi cette volonté doublé de désir  de renforcer les capacités et améliorer les compétences de l’Afrique en matière de  séquençage génomique, le CDC Africa, Centre de Contrôle et de Prévention des Maladies, a institué un réseau Africain de laboratoires d’excellence pour la surveillance génomique des agents pathogènes émergents et re-émergents pour l’Afrique. Dans ce cadre, le Centre des Sérums & Vaccins (IPM) a été désigné comme Centre d’Excellence Nord-Africain et hub régional pour l’Afrique du Nord en matière de surveillance génomique

Pour cela, l’Institut Pasteur du Maroc, relevant du Ministère de la santé et de la Protection Sociale, et Africa CDC, Centre de Contrôle et de Prévention des Maladies, relevant de l’Union Africaine, organisent une cérémonie de mise en place d’un centre de référence et hub régional pour la surveillance génomique, le Mercredi 21 Septembre 2022.

Screenshot 20220921 165741 WhatsApp - Partage Max

Dans ce contexte, Le centre de Sérums & Vaccins (IPM) est appelé à agir comme un centre de référence nord-africain en matière de surveillance génomique, en assurant les missions suivantes : 

  • L’identification précise des virus, de leurs génotypes, sous-types et variants ;
  • Surveiller les souches du virus SARS-CoV-2 circulant au Maroc ;
  • Surveiller les changements de la virulence du virus à l’échelle nationale en fonction du temps et comprendre comment le virus se propage, et si différentes souches continuent à émerger ;
  • Aider les pays d’Afrique du Nord dans la surveillance génomique des agents pathogènes ;
  • Soutenir les pays d’Afrique du Nord en matière de formation des professionnels de  santé et de partage des meilleures pratiques du séquençage génomique.  

En effet, la surveillance génomique joue un rôle crucial dans la sécurité sanitaire de notre pays, car elle améliore la capacité de détecter les menaces de maladies émergentes, de renforcer la préparation à une pandémie et de surveiller les efforts de lutte contre les maladies endémiques, elle aide également dans la recherche et le développement de vaccins, de thérapies et de diagnostics, et améliore la surveillance de l’efficacité dans diverses populations.

« La résilience de l’Afrique pendant la pandémie de COVID-19 reposait sur des partenariats clés et sur l’exploitation des compétences africaines en matiére de surveillance génomique à l’échelle du continent africain.  A cet effet, le Centre de Sérums et Vaccins (IPM) a été  désigné comme Centre d’Excellence Nord-Africain et hub régional en matière de surveillance génomique. Nous sommes très heureux d’être au Maroc aujourd’hui afin de collaborer avec le Centre de Sérums & Vaccins (IPM) dans le renforcement de la préparation de l’Afrique aux pandémies, et de tirer profit des capacités de l’IPM en matière de surveillance génomique pour la région du Nord-Afrique » souligna Pr. Alan Christofells, chef de la délégation CDC Africa.    

Lien Court

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Termes des commentaires :

You can edit this text from "NewsBT Panel" to match the comments rules on your site