Sign In

PHILOSOPHIE DE LA SOLIDARITÉ ABOUKHLAL MARQUE UN BEAU BUT .

2022-09-15T06:05:38+00:00
2022-09-15T06:11:35+00:00
SolidaritéUncategorized
Partage Max15 septembre 2022Dernière mise à jour :Il y a 2 ans
PHILOSOPHIE DE LA SOLIDARITÉ ABOUKHLAL MARQUE UN BEAU BUT .

PHILOSOPHIE DE LA SOLIDARITÉ

ABOUKHLAL MARQUE UN BEAU BUT .

Par Regragui Nourreddine et communiqué.

A la manière des grands .Le coeur gros comme ça, Aboukhlal nous emmène dans un monde où l’on se dit  »  Al Hamdo lilah , il y’a des gens bons  »  . Oui , effectivement ,  si les Drogba , Sadio Mané ou Futre s’illustrent sur le plan social après l’avoir fait sur les rectangles verts ( Mané est toujours en activité) .Le notre , Zakaria entre par la grande porte des Top ten , 20 ou ce chiffre indéterminé des faiseurs de bien .

Encore jeune mais grand par ses pensées humaines . Aboukhlal rectifie ce tir en s’investissant auprès de jeunes anges , ce qui le met en relief . Vie privée et vie du partage , on est dans le full des gens que nous tenons à applaudir longuement. Un geste noble pour une cause saine , Le nouvel espace sera inauguré par le joueur de l’équipe nationale et du Toulouse FC. Ce petit DONOR  a été conçu avec un revêtement de sol élastique et doux pour minimiser les blessures.

Screenshot 20220915 063104 Docs - Partage Max
  •  Zakaria Aboukhlal, joueur international de football évoluant en équipe nationale, de passage à Casablanca, va inaugurer dimanche 18 septembre à 16h au Village d’enfants SOS Dar Bouazza, le mini terrain de foot qu’il a offert aux enfants sans soutien familial accompagnés par SOS Villages d’enfants Maroc.

« Mes parents m’ont inculqué les valeurs du partage et de la solidarité et je suis très sensible à la condition des enfants. En offrant ce terrain de foot aux enfants du Village d’enfants SOS Dar Bouazza, j’espère qu’ils auront autant de plaisir à jouer au foot que j’en ai moi-même », a déclaré Zakaria Aboukhlal.

L’idée de prendre en charge un mini terrain de football est venue suite à une visite du joueur qu’il a effectuée en juillet dernier à l’initiative de la philanthrope Hayat Jabrane, agent RP et Image de plusieurs joueurs de foot et d’artistes, et très sensible à la cause de la protection des enfants.

« Lorsque j’étais enfant, je voyais mon père s’activer dans des orphelinats, maisons de vieillesse, centres pour les sans-abris… pendant des années j’ai été très affectée par la misère des autres. Mon père et feue ma tante maternelle étaient humains dans l’âme, ils m’ont appris le sens du partage, de la compassion, l’amour de mon pays et comment le servir modestement. Je ne rate pas l’occasion de venir en aide aux autres, femmes en situation difficile, enfants atteints de maladies graves ou à mobilité réduite, sans-abris… Au quotidien, je m’investis corps et âme pour apporter un peu de chaleur à des vies qui en ont besoin », explique Hayat.

Erigé sur une surface de 220 m2, le mini terrain permettra aux enfants âgés entre 5 et 11 ans du village d’enfants SOS Dar Bouazza, de jouer au football dans des conditions idéales et en toute sécurité. 

Considérant les caractéristiques de la parcelle, de l’état du sol et de la présence de la bordure ovale, Le terrain de mini foot a été conçu avec un revêtement de sol élastique et doux pour minimiser les blessures et permettre un jeu confortable avec le meilleur mouvement de balle, augmentant ainsi les performances des enfants.

Le football est une activité complète et ludique. Il développe la psychomotricité à travers les techniques de base comme la passe, le dribble, le contrôle ou encore le tir et les enfants prendront plaisir à bouger sur le terrain avec un ballon qu’ils devront s’approprier au fil des séances. Grâce à la mise en place de différentes situations adaptées à leur niveau, ils évolueront dans le jeu tout en portant une attention particulière à l’esprit d’équipe ainsi qu’au respect des arbitres, du sport, des règles et des autres !

Ces valeurs essentielles seront transmises tout au long de l’année grâce à la pratique du football ! Le geste généreux de Zakaria Aboukhlal qui est par ailleurs parrain SOS Villages d’enfants Maroc, aura un impact considérable sur le bien-être physique et mental des enfants ! Des sourires en plus tracés sur leurs visages ; « Smile it’s a Sunna » comme le dit souvent Zakaria Aboukhlal .

Lien Court

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Termes des commentaires :

You can edit this text from "NewsBT Panel" to match the comments rules on your site